Coyotus Erudicus

Coyotus Erudicus

Les porteuses de pains.

Poussant leur huche à roulettes, les porteuses de pain assuraient l’approvisionnement de la clientèle des boulangers.

Une fois leur tournée terminée, elles vendaient en rue les produits restants avant de rentrer chez leur patron.

C’est un métier perdu depuis longtemps, mais modernisé par la vente ou le dépôt de pains à domicile, organisé par certains commerçants dans les régions rurales.

Au 19ème siècle, ce métier était obligatoire en ce temps où les femmes travaillaient beaucoup chez elles et où les journées dépassaient souvent douze heures d'affilée ; alors même que le pain était une base essentielle de l'alimentation en ville.  

 

Porteuse de pains en 1908



24/03/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres