Coyotus Erudicus

Coyotus Erudicus

Le scieur de long

Le scieur de long

Le scieur de long travaillait plusieurs espèces de bois suivant la demande des clients.
Il s'agissait souvent de chêne, de hêtre ou d'orme. Le chataignier était utilisé pour les charpentes car il a la propriété d'éloigner les insectes. Le coeur du tronc était utilisé pour produire les pièces importantes pour les charrons, comme les limonières qui devaient être très solides.
Les scieurs de long sont attestés dès le XVème siècle ; le métier a été très prospère jusqu'au début du XXème siècle.
Comme pour beaucoup d'autres, l'industrialisation l'a fait disparaître : ce fut d'abord l'apparition de scies à ruban, d'abord mues par la vapeur, puis par l'électricité, ensuite l'apparition du camion qui permettait de transporter les billes à la scierie où elles étaient ensuite débitées.
Le métier a disparu au lendemain de la Seconde guerre mondiale.



27/01/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres