Coyotus Erudicus

Coyotus Erudicus

Le bocqueur

Le bocqueur, ou bocardier était un ouvrier chargé, dans les forges, de concasser les blocs de minerai de fer avec un broyeur ou  bocard.

 

Déjà en 1751, les industries minières construisent des équipements sophistiqués pour le broyage du minerai. Sorte de moulin activé par l'eau, le bocard est composé de plusieurs pilons garnis de boîtes en fonte de fer à leur partie inférieure.

Le minerai à broyer est amené sous les pilons qui sont alternativement levés et relâchés par les cames de l'arbre entraîné par la roue à aubes.

Le minerai ainsi broyé est ensuite acheminé par des conduits vers les lavoirs à bras où il est trié et lavé par les ouvriers laveurs (le minerai est agité dans l'eau courante à l'aide d'une pelle).

Si ce lavoir est mécanisé, on parle alors de patouillet ; c'est un mécanisme d'arbre auquel sont fixés des barreaux de fer qui agitent le minerai, ceci pour obtenir un meilleur rendement.

 

D'autres bocqueurs, munis d'un crochet, avaient pour tâche de tirer le laitier (déchet mousseux au-dessus du bain de fonte) hors du creuset et de réduire ces scories en petites particules destinées à être épandues sur les chemins.

 

A droite de la photo, un dessin de Heinrich Gross représente une machine hydraulique destinée à broyer le minerai.

 



28/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres