Coyotus Erudicus

Coyotus Erudicus

L'amoulangeur

La construction d'un moulin à vent, outre les pierres de la tour et des meules, nécessitait un ensemble important de toiture, ailes, arbres de transmission, rouets et engrenages en bois.

 

L'amoulangeur, ou charpentier de moulin, avait la responsabilité d'équiper le moulin de tout ce qui avait trait à la boiserie.

 

C'est ainsi qu'il se chargeait de la fabrication et de la pose de tout l'appareillage mobile, des ailes et du mobilier intérieur.

En plus de la construction, l'artisan avait pour tâche d'entretenir le moulin et de le réparer en cas d'avaries diverses.

 

L'herminette ( ou doloir ) est un outil spécifique de l'amoulangeur.

Il lui sert à doler ( amincir )le bois de charpente, le dégrossir, le dresser, et l'aplanir.

Tout comme le menuisier, l'amoulangeur utilise à profusion les ciseaux à bois, marteaux et maillets, ainsi que les scies, râpes et  hachette-marteau.

 

A l'heure actuelle, ces spécialistes, lors de la rénovation des moulins à vent ou à eau, doivent la plupart du temps redessiner eux-mêmes les plans des mécanismes à réparer, car bon nombre de ces bâtiments datent du 18ème et 19ème siècle.

 



15/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres